Des questions? Appelez-nous au 514 398-9083

Momtrepreneur ou Comment rocker sur le web

Créé lors d’un congé de maternité, le blogue Momtrepreneur se destinait simplement à être une plateforme de soutien entre mamans.

Un mois et 1 000 abonnées plus tard, Roxy Valade prend conscience du potentiel de son blogue et décide d’aller se former aux États-Unis pour tout apprendre du marketing sur le web.

Recevant beaucoup de demandes de femmes qui souhaitaient elles aussi bâtir un blogue, Momtrepreneur prend une tout autre direction : de groupe de soutien pour mamans à entreprise de coaching et de formation en marketing web pour les petites entreprises et les travailleurs autonomes.

La mission : vous aider à acquérir de la crédibilité sur le web et les réseaux sociaux.

Un modèle d’affaires qui évolue

N’ayant jamais vraiment planifié de se lancer en affaires et ne provenant pas d’un milieu d’entrepreneurs, Roxy nous avoue que l’entrepreneuriat était un rêve, mais un rêve impossible. Pas si impossible que ça, car après seulement une année elle a réussi à bâtir une entreprise reconnue, rentable et qui répond clairement à un besoin, considérant les 16 000 abonnés de sa page Facebook. Quelle a été sa stratégie?

J’ai commencé par offrir des appels “découvertes” aux femmes qui voulaient avoir un peu de coaching et de conseils relatifs à leur blogue. Vu la popularité de ce service, j’ai décidé de concevoir des outils, des cours et même un challenge que j’offrais gratuitement sur mon site web. Les 6 premiers mois, tout le contenu était gratuit.

Son modèle d’affaires a été quelque peu modifié avec le temps. Passant de coaching offert en blocs d’heures et d’outils à l’unité, Momtrepreneur souhaitait plutôt miser sur l’empowerment de ses clients.

Maintenant, tu peux acheter un forfait de cours ou même participer à une cohorte fermée de plusieurs semaines qui mise sur l’application et l’intégration des compétences reliées au marketing web à travers de l’accompagnement et du mentorat. Le but c’est de devenir autonome dans sa gestion du marketing web.

Un branding bien défini

Le branding de Momtrepreneur est clair : on y offre du coaching et on mise sur une approche non conventionnelle. « Je suis allée me former ailleurs qu’au Québec justement pour me distinguer et proposer quelque chose de différent. » De plus, Momtrepreneur mise sur les résultats : « J’essaie, je teste et je l’enseigne », nous explique-t-elle. L’authenticité et la personnalité crue et directe de Momtrepreneur font également partie intégrante de l’image de marque.

Que faut-il en retenir? « Pour percer sur le web, il y a une stratégie de base : il faut avoir un brand complet.

Aussi, pour être de qualité, le branding doit être collé sur la personnalité de l’entrepreneur : « si tu essaies de représenter quelqu’un que tu n’es pas, les gens s’en aperçoivent rapidement. »

Blogue, médias sociaux… quelle stratégie choisir?

Momtrepreneur a vu le jour en tant que blogue, mais est-ce que le blogue est nécessaire pour tout entrepreneur? Roxy nous explique que le blogue peut être une bonne idée, mais tout dépend du branding, de la mission et de la clientèle. Il existe plusieurs moyens de communication autres que le blogue. « Par exemple, si tu as une entreprise qui est plus visuelle, un blogue ne sert à rien. »

Par autres moyens de communication, entendons les médias sociaux. Avec une communauté Facebook qui ne cesse de croître, Momtrepreneur connaît certainement la stratégie gagnante! Être présent, publier tous les jours et offrir un contenu de qualité sont les meilleurs réflexes à adopter, selon elle. L’objectif d’une communauté est de créer un sentiment d’appartenance. Pour y arriver, il est important d’être généreux, de prendre le temps de répondre aux commentaires et questions, de liker des publications et, surtout, d’être constant. « Tu veux te rendre au point où les gens n’attendent pas les publications, mais te cherchent directement à partir de la barre de recherche de Facebook parce qu’ils ont hâtent de voir ton nouveau contenu. »

Pour y arriver, Momtrepreneur applique 2 règles de base : elle varie ses publications parmi 7 types de communication, par exemple, une vidéo, du texte ou des photos. De plus, elle offre 70 % de contenu gratuit pour 30 % de promotion. « Il ne faut pas oublier que les médias sociaux c’est du divertissement, il faut donc offrir du contenu divertissant. »

Un conseil pour rocker sur le web… et en affaires

Femme, entrepreneure, maman… quand on porte plusieurs chapeaux, il y a un danger, celui de s’oublier. Dans tous les cas, Roxy nous explique l’importance de mettre ses limites en affaires. Afin de concilier le travail et la vie familiale, elle établit ses priorités, se fait un horaire et s’autorise à passer du temps en famille tous les jours. Le soutien et la compréhension de l’entourage sont également essentiels.

Et pour le web? Le mot d’ordre est de rester cohérent avec son branding.

Focus sur toi et tu n’auras jamais à te soucier des like et des concurrents. Tu vas être propulsé sur le web. Quand tu regardes les autres, tu tombes dans la copie et tu te compares. Quand t’es 100 % collé sur toi, c’est 100 % ton produit.